• Bienvenue sur Ski Grand Domaine !
  • Le forum a été mis à jour.
  • Un nouveau thème graphique a été mis en place.
  • Des annonces courtes seront diffusées ici.
Bienvenue, Visiteur ! Connexion S’enregistrer


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
TKE du Stade 1
#1
[Image: gallery_4692_1519_31289.jpg]


Au sommaire de ce reportage :
  1. Valmorel
  2. Des débuts de l’aménagement des pentes de Planchamp au stade de compétition FIS
  3. Retour sur le projet et la construction du téléski du Stade 1
  4. Stade 1, desserte de la partie basse du stade de compétition de Valmorel
  5. Ligne et infrastructures du téléski du Stade 1
  6. Stade 1, l’appareil principal du stade de compétition de Valmorel


Valmorel

Valmorel est une station de ski située en vallée de Tarentaise, entre 1218 mètres d'altitude à la Charmette et 2400 mètres d'altitude au col du Mottet, au sommet du télésiège éponyme.

On y trouve 33 remontées mécaniques dont de nombreux appareils à particularités (les télésièges du Mottet et de Combelouvière, le téléphérique du Télébourg, etc). Elles desservent 56 pistes dont 5 noires, 11 rouges, 26 bleues et 14 vertes. Grâce au Grand Domaine, il est possible de rejoindre skis aux pieds Saint François Longchamp, totalisant ainsi 90 pistes desservies par 56 remontées mécaniques.
La station s’intègre très bien dans son environnement, grâce à une architecture très soignée et réglementée.

[Image: logo_38.jpg]
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Des débuts de l’aménagement des pentes de Planchamp au stade de compétition FIS

La station de Valmorel ouvre en décembre 1976. On y trouve alors deux résidences de tourisme sorties de terre la même année à proximité de l'actuel front de neige du Bourg, ainsi que le centre de vacances de Planchamp construit quant à lui en 1936 et situé quelques dizaines de mètres plus haut. Dans le même temps, un domaine skiable est aménagé à partir du pied de ces résidences grâce au télésiège fixe de Beaudin.
L'année suivante, SRMV a engagé la construction du télésiège de Planchamp sur la droite du télésiège de Beaudin. Il a permis de faciliter l'accès au front de neige du futur hameau de Crève-Cœur, construit à partir de 1978. Quelques années plus tard, un stade de slalom est tracé le long de la piste rouge de Planchamp pour permettre aux élèves du ski club de s'entraîner en toute sécurité sur une piste qui leur est dédiée.

[Image: gallery_4692_1519_235630.jpg]
Les télésièges de Beaudin et de Planchamp vus depuis le tout nouveau hameau de Crève-Coeur. On remarque à gauche la pente où sera
tracé le futur stade de compétition de l'ESF Valmorel (D.R).

[Image: gallery_4692_1519_66821.jpg]
Les télésièges de Beaudin et de Planchamp vus depuis le jardin d'enfants de l'ESF Valmorel. On remarque en haut à gauche le tracé du stade de compétition
(D.R).

En 1997, les téléportés de Beaudin et de Planchamp sont remplacés par l’unique télésiège débrayable 4 places de l’Altispace. Afin de reprendre les rôles des deux appareils, Altispace est équipé d’une gare intermédiaire qui permet ainsi de desservir le stade de compétition ainsi que les pistes de Planchamp et des Traverses.

[Image: gallery_4692_1519_15775.jpg]
Le départ du télésiège de l’Altispace en février 2015 (cliquez sur l’image pour afficher le reportage).

A l’automne 2007, la piste du stade de compétition est équipée de canons à neige afin d’allonger dans la saison la durée d’ouverture du stade et d’éviter que l’ESF ne ferme d’autres pistes pour ses entraînements. Par la même occasion, la piste du stade de compétition est homologuée par de la Fédération Internationale de Ski (FIS) et peut désormais accueillir des compétitions.

Enfin, en 2013, après quelques années d'attente, le stade de compétition est équipé de deux téléskis à enrouleurs en chaîne : Stade 1 et 2. Pour la saison 2013/2014, le chalet de chronomètre est détruit puis remplacé par une cabane. Puis au cours de l’été 2014, un nouveau chalet de chronomètre sort de terre. Plus spacieux que l’ancien qui a été détruit en 2013, il se trouve juste au-dessus du départ du téléski du Stade 1.

[Image: gallery_4692_1519_522767.jpg]
Les évolutions du stade de compétition entre décembre 2012 et décembre 2014.

[Image: gallery_4692_1519_147427.jpg]
Le téléski du Stade 2 (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).


Retour sur le projet et la construction du téléski du Stade 1

Avec l'allongement croissant des files d'attentes au départ du télésiège de l'Altispace, l'exploitant du domaine skiable de Valmorel, DSV, projette la construction d'un téléski propre au stade de compétition. En effet, les compétiteurs étaient obligés de passer par l'Altispace pour rejoindre rapidement le sommet du stade.
Dès 2011, DSV prévoit le déplacement de l’ancien téléski du Morel, remplacé cette année-là par le télésiège débrayable du même nom. Il était alors question d'installer le téléski sur la droite de la piste rouge de Planchamp, en partant juste au-dessus du Village Club du Soleil pour rejoindre un point au-dessus de la gare intermédiaire de l’Altispace et le long de la piste des Traverses. En raison de sa position, il aurait pu reprendre le nom de téléski de Planchamp, en référence à l’ancien télésiège qui avait un rôle similaire. Mais quelques problèmes se posent sur ce tracé : tout d’abord, les skieurs voulant rejoindre le télésiège des Lanchettes depuis la piste rouge de Planchamp devaient franchir la ligne du téléski, mais aussi les ESF devaient traverser la piste des Traverses pour atteindre le sommet du stade.

[Image: gallery_4692_1523_309088.png]
Le tracé du premier projet de construction du téléski de Planchamp (source DREAL Rhône Alpes).

Finalement, DSV passe commande auprès d’IDM de deux téléskis à enrouleurs. Ces appareils, installés en chaîne permettent de diviser le stade en deux parties : la partie basse, desservie par le premier téléski, est utilisée pour les entraînements tandis que le second téléski permet de rejoindre le sommet du stade lors des compétitions.
La construction des téléskis du Stade 1 et 2 a donc été commencée au cours de l’été 2013 avec la réalisation des premiers terrassements, notamment pour le tracé du téléski du Stade 2 et pour l’implantation des gares du Stade 1.

[Image: gallery_4692_1519_513919.jpg]
Le terrassement pour l'implantation de l'aire d'arrivée du téléski du Stade 1 et de la gare aval du Stade 2 en août 2013.

Début octobre, les massifs en béton des gares sont coulés puis les socles métalliques des pylônes sont posés dans la foulée.
Pendant ce temps, les pylônes et les gares sont montés sur le parking de Crève-Cœur, puis vers la mi-octobre, les ouvrages des téléskis sont héliportés. Les câbles et les perches sont montés dans la foulée.
Les téléskis étaient prêts à accueillir leurs premiers skieurs dès l’ouverture prévue du domaine skiable, à la fin décembre 2013. Néanmoins, en raison du manque de neige en début de saison, les téléskis ont pu ouvrir qu'à partir du début janvier 2014.

[Image: gallery_4692_1519_25109.jpg]
La gare aval du téléski du Stade 1 à la fin octobre 2013.

[Image: gallery_4692_1519_45107.jpg]
Le pylône 2 monté.

[Image: gallery_4692_1519_33584.jpg]
Le pylône 4 et la gare amont.

[Image: gallery_4692_1519_44142.jpg]
Les tourets des câbles tracteurs des téléskis.


Stade 1, desserte de la partie basse du stade de compétition de Valmorel

Le téléski du Stade 1 est situé sur la partie basse du stade de compétition de l’ESF Valmorel. Il dessert seulement la partie basse du stade de compétition depuis son sommet. Les compétiteurs peuvent ainsi faire rapidement des rotations sur le mur du stade. De plus, cet appareil donne aussi accès au téléski du Stade 2, qui dessert la totalité de la piste du stade de compétition.
Notons enfin que lors des compétitions, les compétiteurs doivent monter jusqu'au sommet du stade car le départ des courses se fait au niveau de l'arrivée du téléski du Stade 2.

[Image: gallery_4692_1519_25457.jpg]
La fin du mur du stade de compétition vu depuis l’entrée du hameau du Mottet.

Ainsi, depuis son sommet, le téléski du Stade 1 ne dessert de la partie basse du stade de compétition. Cette piste commence son parcours sur une pente régulière jusqu’au contournement d’une butte sur laquelle est installée un chalet. Après quoi, l’inclinaison du terrain s’accroit très rapidement pour atteindre environ 50 % et reste toutefois régulière jusqu’au départ du téléski.
Aussi, il dessert une courte variante de la piste du stade, qui contourne un petit regroupement de sapins.

[Image: gallery_4692_1519_310311.jpg]
Situation du téléski du Stade 1 sur le plan des pistes de Valmorel.


Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKE-Téléski à enrouleurs : STADE 1
Maître d’œuvre : AIM
Maître d’ouvrage : DSV (Domaine Skiable de Valmorel)
Génie civil : VLM
Montage : DSV (Domaine Skiable de Valmorel)
Exploitant : ESF VALMOREL
Constructeur : AXET (IDM)
Année de construction : 2013

[size="3"]Caractéristiques d’exploitation[/size]

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 400 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 2,5 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1416 m
Altitude amont : 1584 m
Dénivelé : 168 m
Longueur développée : 501 m
Longueur horizontale : 485 m
Pente moyenne : 35,26 %
Pente maximale : 50 %
Temps de trajet : 3 minutes 21 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 22 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Fixe mais surveillée par un système de rondelles Belleville
Type de gare amont : Retour-fixe
Nombre de pylônes : 4
Largeur de la voie : 2,4 m

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches à enrouleurs Top Lift
Nombre de véhicules : 48
Espacement : 22,8 secondes
Dispositif d’accouplement : Pince fixe

Caractéristiques du câble

Fabricant : TEUFELBERGER
Diamètre du câble : 14,50 mm
Type de câblage : Lang à droite
Type d'âme : Textile
Composition : 6x7 fils
Pas de câblage : 97,70 mm
Section du câble : 80 mm²
Section du toron : 13 mm²
Résistance à la rupture : 12 600 daN


Ligne et infrastructures du téléski du Stade 1

La gare aval

La gare aval est située à 1416 mètres d’altitude, au-dessus du hameau du Mottet. Cette gare est accessible facilement depuis la piste rouge du stade de compétition, mais elle est aussi accessible depuis le hameau du Mottet en remontant à pieds jusqu'à l'entrée basse du stade, située le long de la piste bleue des Traverses.
On retrouve ici une station motrice fournie par AXET.

[Image: gallery_4692_1519_97679.jpg]
La gare aval dans son environnement vue depuis le télésiège de l’Altispace.

[Image: gallery_4692_1519_117373.jpg]
Vue de profil.

[Image: gallery_4692_1519_222323.jpg]
Vue de trois quarts arrière.

[Image: gallery_4692_1519_91755.jpg]
La gare aval dans son environnement depuis l’entrée du stade de compétition au niveau du hameau du Mottet.

[Image: gallery_4692_1519_131997.jpg]
Vue en contre-plongée.

[Image: gallery_4692_1519_51774.jpg]
Vue de profil depuis la file d’embarquement.

[Image: gallery_4692_1519_63246.jpg]
Vue de trois quarts avant.

Au niveau technique, la gare aval assure la mise en mouvement et la tension du câble. Un bloc moteur-réducteur est placé directement sous la poulie. La tension est fixe. L'ensemble est monté sur un lorry déplaçable. Un système à rondelles Belleville et barrettes cassantes placé entre le lorry et la poulie assure la surveillance mécanique de la tension de de ligne.

[Image: gallery_4692_1519_220253.jpg]
L’ensemble moteur-réducteur-poulie motrice.

[Image: gallery_4692_1519_223153.jpg]
Le système de rondelles Belleville contrôlant la tension du câble.

[Image: gallery_4692_1519_167357.jpg]
L’armoire des commandes du téléski.


La ligne

La ligne du téléski du Stade 1 est assez courte avec ses 501 mètres de longueur développée mais la montée est difficile car la piste de montée n'est pas damée et n'est pas très régulière.
Dès la sortie de la gare aval, une longue pente régulière est imprimée. Notons qu’au milieu de la portée vers le pylône 1, la hauteur du câble est relativement faible et la perche a tendance à tirer fort. Puis le pylône 1 imprime la pente maximale de l’appareil, avec 50 % d’inclinaison maximale. Le second ouvrage radouci un peu la pente, et reste ensuite assez régulière jusqu’au pylône 3. Une partie plus plate est ensuite traversée jusqu’aux deux-tiers de la dernière portée. La pente reprend ensuite une inclinaison importante pour rejoindre le pylône 4, implanté en haut d’une butte.

AXET a équipé la ligne de 4 pylônes, dont 3 supports et 1 support-compression :
  • P1 : 2S+2C/2S+2C
  • P2 : 4S/4S
  • P3 : 4S/4S
  • P4 : 4S/4S

[Image: gallery_4692_1519_148274.jpg]
Ligne depuis la gare aval.

[Image: gallery_4692_1519_34802.jpg]
P1.

[Image: gallery_4692_1519_91819.jpg]
P2.

[Image: gallery_4692_1519_142162.jpg]
Portée vers le pylône 3.

[Image: gallery_4692_1519_72399.jpg]
Fin de la portée vers le pylône 3.

[Image: gallery_4692_1519_125119.jpg]
P3.

[Image: gallery_4692_1519_26284.jpg]
Portée vers le pylône 4.

[Image: gallery_4692_1519_123700.jpg]
P4.


La gare amont

La gare amont est située à 1584 mètres d’altitude, à proximité du départ du téléski du Stade 2.
C’est une station retour-fixe "lâcher long" située à quelques dizaines de mètres de la zone de lâcher de la perche Elle intègre des balanciers 2S+2C de part-et-d’autre de la poulie retour.

[Image: gallery_4692_1519_338715.jpg]
Gare amont vue depuis la zone de lâcher de la perche.

[Image: gallery_4692_1519_143958.jpg]
Vue de trois quarts.

[Image: gallery_4692_1519_510978.jpg]
Zoom sur la station de renvoi.

[Image: gallery_4692_1519_67371.jpg]
De l’autre côté.

[Image: gallery_4692_1519_246015.jpg]
De profil.

[Image: gallery_4692_1519_508368.jpg]
De trois quarts arrière.


Véhicules et pinces

Le téléski du Stade 1 est équipé de 48 perches à enrouleurs Top Lift. Elles sont reliées au câble par des pinces fixes.

[Image: gallery_4692_1519_28315.jpg]
Une perche à enrouleurs en ligne.

[Image: gallery_4692_1519_56008.jpg]
Une suspente.

[Image: gallery_4692_1519_87014.jpg]
Une pince fixe.


Autres vues

[Image: gallery_4692_1519_55336.jpg]
La fin de la ligne vue depuis la file d'attente du téléski du Stade 2.

[Image: gallery_4692_1519_101528.jpg]
Vue sur la partie basse de la ligne depuis la piste rouge de Planchamp.

[Image: gallery_4692_1519_38620.jpg]
La ligne entre les pylônes 1 et 2 vue depuis le télésiège de l'Altispace.

[Image: gallery_4692_1519_146941.jpg]
Zoom sur le pylône 1.


Stade 1, l’appareil principal du stade de compétition de Valmorel

Stade 1 est donc l’installation principale du stade de compétition de Valmorel. Il permet aux compétiteurs de s’entraîner sur la partie basse du stade de compétition et est le seul à desservir le téléski du Stade 2 qui remonte jusqu'au sommet du stade.
Aujourd’hui, les téléskis du Stade 1 & 2 font le bonheur des compétiteurs qui peuvent s’exercer sur le stade de compétition sans venir surcharger l’Altispace qui peine en périodes de vacances scolaires à absorber ses files d’attentes.

[Image: gallery_4692_1519_175025.jpg]
Stade 1, un court appareil très important au sein du stade de compétition de Valmorel.

Je tiens à remercier Valmo* pour ses quelques photos de la construction du téléski ainsi que remontees pour sa relecture.

Bannière : Alspace
Texte et mise en page : Alspace
Photos : Alspace
Date des photos : 12 et 14 mars 2014, 22 décembre 2014, 8 février 2015.
 
Répondre
#2
Bonsoir,

Voici plusieurs vues du stade de compétition avant/après les chantiers sur le stade de compétitions.

[Image: gallery_4692_1422_90397.jpg]
L'ancien chalet de chronométrage au bout de la piste du stade (décembre 2012).

[Image: gallery_4692_1422_373320.jpg]
La cabane rasée pour laisser place au départ du tout nouveau téléski du Stade 1 (décembre 2013).

[Image: gallery_4692_1422_537246.jpg]
La cabane provisoire, à droite de la gare aval du TKE du Stade 1 (décembre 2013).

[Image: gallery_4692_1422_165334.jpg]
Vue générale depuis le sommet du Télébourg (décembre 2014).

[Image: gallery_4692_1422_693598.jpg]
Zoom sur le nouveau chalet de chrono depuis le sommet du tapis roulant du Bois de la Croix (décembre 2014).

[Image: gallery_4692_1422_238960.jpg]
Le pignon nord (décembre 2014).

[Image: gallery_4692_1422_219577.jpg]
Vue de trois quarts (décembre 2014).

Date des photos : 31 décembre 2012, 20 décembre 2013, 21 décembre 2014, 22 décembre 2014
 
Répondre
#3
Reportage refondu entièrement au lien suivant : http://forums.skigranddomaine.net/thread...ml#pid2925 (message #1 de ce sujet).

N'hésitez pas à déposer vos commentaires, suggestions d'amélioration, photos supplémentaires, remarques diverses et questions sur ce reportage. [Image: emoticons.png]

-------------------------------------

Historique du reportage :
Reportage initial : mars 2014
Première refonte : avril 2017.
 
Répondre
  


Atteindre :


Browsing: 1 visiteur(s)